Most Popular
Recently Added
Recently Updated

Codes d’erreurs SIP

Contenu

  • Présentation du SIP
  • Requêtes SIP
  • Réponses SIP
  • Tests relatifs aux protocoles SIP et RTP
  • En quoi consiste la requête SIP « re-invite »

Présentation du SIP

Les clients SIP utilisent traditionnellement le port 5060 TCP et UDP pour se connecter aux serveurs SIP et aux autres points terminaux SIP. Le SIP est principalement utilisé pour établir et mettre fin aux appels téléphoniques ou vidéos. Cependant, il peut être utilisé par toute application nécessitant d’initier une session, ce qui comprend la mobilité de terminal, la publication d'information de présence et autres. Il existe de nombreux RFC liés au SIP qui déterminent le comportement de telles applications. Toutes les communications audios ou vidéos s’effectuent au moyen de différents protocoles de transport, généralement le RTP (Real Time Protocol).

Le protocole SIP permet la signalisation des appels tandis que le protocole RTP permet le transport des informations telles que le son et la vidéo.

Requêtes SIP

Les échanges entre un terminal appelant et un terminal appelé se font par l’intermédiaire de requêtes :

·         INVITE : cette requête indique que l’application (ou utilisateur) correspondante à L’URL SIP spécifiée est invitée à participer à une session d’appel.

·         ACK : cette requête permet de confirmer que le terminal appelant a bien reçu une réponse définitive à une requête INVITE.

·         BYE : cette requête est utilisée par le terminal de l’appelé ou de l’appelant afin de signaler qu’il souhaite mettre un terme à la session.

  • CANCEL : cette requête est envoyée par un terminal ou un serveur mandataire afin d’annuler une requête en attente (qui n’a pas été validée par une réponse finale) mais elle n’interrompt pas les appels ayant déjà été acceptés.

·         OPTIONS : cette requête vise à connaître les capacités des serveurs.

·         REGISTER : cette méthode est utilisée par un client pour enregistrer son adresse
auprès du serveur SIP auquel il est relié.

 

1xx – Réponses informatives

  • 100 Trying – Tentative d’appel en cours
  • 180 Ringing – Sonnerie
  • 181 Call Is Being Forwarded – L’appel est transféré
  • 182 Queued – L’appel est en file d’attente
  • 183 Session Progress >/li> - Avancement de la session

2xx - Réponses réussies

  • 200 OK
  • 202 accepted: Used for referrals >/li> – accepté : utilisé pour orientation

3xx – Réponses de redirection

  • 300 Multiple Choices – choix multiples
  • 301 Moved Permanently – déplacé de façon permanente
  • 302 Moved Temporarily – déplacé de façon temporaire
  • 305 Use Proxy – la requête doit être réadressée au serveur mandataire
  • 380 Alternative Service – service de rechange

4xx – Réponses d’échec du client

  • 400 Bad Request
  • 401 Unauthorized – refusé : seulement utilisé par les registraires. Les serveurs mandataires doivent employer l’autorisation par proxy 407
  • 402 Payment Required (Reserved for future use) – payment nécessaire (Réservé pour utilisation ultérieure)
  • 403 Forbidden – interdit
  • 404 Not Found – introuvable : utilisateur non localisé
  • 405 Method Not Allowed – méthode non autorisée
  • 406 Not Acceptable – requête non acceptable
  • 407 Proxy Authentication Required – authentification de serveur mandataire nécessaire
  • 408 Request Timeout – délai de demande écoulé : utilisateur non trouvé dans le temps accordé
  • 410 Gone – désinscrit : l’utilisateur a existé mais n’est désormais plus disponible
  • 413 Request Entity Too Large – requête trop large
  • 414 Request-URI Too Long – requête URI trop longue
  • 415 Unsupported Media Type – type de média non compatible
  • 416 Unsupported URI Scheme – schéma URI non compatible
  • 420 Bad Extension- extension erronée : l’extension n’existe pas, le serveur ne comprend pas la requête
  • 421 Extension Required – extension nécessaire
  • 423 Interval Too Brief – intervalle trop court
  • 480 Temporarily Unavailable – momentanément non disponible
  • 481 Call/Transaction Does Not Exist – appel/transaction n’existe pas
  • 482 Loop Detected – boucle détectée
  • 483 Too Many Hops – trop de bonds
  • 484 Address Incomplete – adresse incomplète
  • 485 Ambiguous – ambiguë
  • 486 Busy Here – occupé
  • 487 Request Terminated – requête avortée
  • 488 Not Acceptable Here – n’est pas acceptable ici
  • 491 Request Pending – requête en attente
  • 493 Undecipherable – indéchiffrable : ne peut pas décrypter le corps S/MIME

5xx – Réponses de problèmes de serveur

  • 500 Server Internal Error – erreur interne de serveur
  • 501 Not Implemented – la méthode de requête SIP n’est pas implémentée ici
  • 502 Bad Gateway – mauvaise passerelle
  • 503 Service Unavailable – service non disponible
  • 504 Server Time-out – délai d’attente de serveur
  • 505 Version Not Supported – le serveur n’est pas compatible avec la version du protocole SIP
  • 513 Message Too Large – message trop large

6xx – Réponses d’échecs généraux

  • 600 Busy Everywhere – occupé
  • 603 Decline – refusé
  • 604 Does Not Exist Anywhere – n’existe pas
  • 606 Not Acceptable – non acceptable

Tests relatifs aux protocoles SIP et RTP

Les outils TCP/IP conventionnels fournissent peu de détails sur la performance du trafic SIP/RTP pour un réseau donné. En dehors des préoccupations relatives aux pare-feu et au NAT (traduction d’adresse réseau), le SIP et le RTP sont tous les deux basés sur le protocole UDP avec des charges utiles de paquets de 70-110 octets en moyenne. Cette préoccupation supplémentaire concernant la charge PPS (nombre de paquets par seconde) ajoute un très grand nombre de variables lorsque l’on tente de faire des tests au préalable sur la qualité de la Voix sur IP (VoIP), en particulier en cas d’acheminement vers des FSI hors réseau.

Pour cette raison, la meilleure façon de tester un appel VoIP est de réellement enregistrer ou analyser la trace sur le réseau d’un appel téléphonique en cours. Cela dit, il existe certains tests de base que nous pouvons effectuer avant de faire des tests d’appels. Plusieurs tests simples, comme les requêtes Ping ICMP peuvent démontrer que le lien est net et qu’il ne devrait pas causer des problèmes de qualité d’appel. Procéder à un test de trace sur le réseau peut s’avérer utile pour déceler des problèmes de pare-feu ou d’acheminement et identifier les problèmes relatifs à la qualité des appels. Dans cet exemple, nous utilisons Tethereal pour le suivi des traces.

En quoi consiste la requête SIP « re-invite »

Une requête SIP « re-invite » est une requête INVITE périodique envoyée par l’agent d’appel Metaswitch à un point terminal SIP pendant que ce point terminal est engagé dans un appel actif (session). Les requêtes SIP « re-invite » sont envoyées conformément à ce qui suit :

1.     Pour une liaison SIP enregistrée, la requête reINVITE est envoyée toutes les 30 secondes, dont la première est envoyée durant les 30 premières secondes de l’appel (entre 0 et 30 secondes).

2.     Pour une liaison SIP configurée, le comportement est contrôlé par le champ « Poll peer device » dans l’objet de la liaison SIP configurée (Agent d’appel -> Réseaux contrôlés-> Liaisons SIP configurées -> Liaison SIP configurée)

a) Si le champ est réglé à « false », le comportement est le même que pour une liaison SIP enregistrée, c’est-à-dire que la requête « re-invite » est envoyée toutes les 30 secondes, et la première requête est envoyée au cours des 30 premières secondes de l’appel.

b) Si le champ est réglé à « true », la requête « re-invite » sera envoyée toutes les 15 minutes, et la première requête sera envoyée après environ 15 minutes d’appel. Dans ce cas, l’agent d’appel Metaswitch enverra également des requêtes OPTIONS à l’appareil SIP (l’intervalle entre ces messages est contrôlé par le champ « Polling interval » de l’objet de la liaison SIP configurée). L’agent d’appel Metaswitch enverra également des requêtes OPTIONS lorsque l’appareil n’est pas engagé dans un appel pour savoir si l’appareil est disponible.

Dernière mise à jour : 1er décembre 2010 Créé par : Manpreet Singh

 


Properties ID: 000489   Vues: 2265   Actualisé: 1 year ago
Twitter - ThinkTel Linkedin - ThinkTel Youtube - ThinkTel